I Love You!

Oui, évidemment, je vous aime chers lecteurs et lectrices mais c’est surtout du patron de la robe qui porte ce nom dont je veux vous parler! « I Love You » de Chut Charlotte! Encore une robe? Euh, jamais 2 sans 3 qui disent? Ma foi, peut-être que cette année ce sera jamais 2 sans 5, car, il semble qu’il y en aura d’autres petites robes bientôt sous mon petit pied-de-biche! 🧵 ✂️

Je passe donc maintenant à une robe plus habillée pour travailler, celle-ci avec son encolure dégagée, manches sages et jolis volants comblent ce manque dans mon garde-robe.

Je n’ai rien modifié à part raccourcir en manches plus courtes et un ajout de poche car dans mon métier nous n’avons jamais assez de mains pour tout tenir, soit nos clés, fiches descriptives mls, portable, carte d’affaires, etc…

Cette dessinatrice qui vit depuis quelques années à Bali nous présente plusieurs tenues à tendance estivale et semble très proche de ses adeptes et elle est très présente sur les réseaux sociaux. Je trouvais à première vue ses modèles simples mais avec une touche différente des autres. Ses patrons sont réputés d’être fait grand au porter mais je sais que depuis, à l’écoute de ses fans, elle a déjà fait des corrections à certains de ceux-ci. Achat issu d’un coup de coeur pour ce modèle, je l’ai taillé en 36 et agrandi aux hanches en 38 ne voulant rien de trop ajuster pour une robe d’été. Au premier essayage, j’ai constaté être un peu coincé aux emmanchures et non, parce que c’était trop petit mais au contraire trop grand! En effet, trop grand fait passer la couture au-delà du pli du bras et en tissé cela ne pardonne pas! Je regrettais de ne pas l’avoir coupé en 34 au buste et 36 en descendant vers l’ourlet. Mais! Sachant que c’était un chambray de viscose, j’avais lavé mon tissu mais à l’eau froide et au porter et à la chaleur de notre corps, ce type de tissu s’assouplit et même se détend, j’ai donc pris le risque de ne pas la retoucher et j’ai bien fait. Mon expérience m’a donné raison car la partie coupée naturellement sur le biais de l’emmanchure m’a donné l’élasticité dont j’avais besoin pour me sentir à l’aise au bout de quelques minutes au porter. Grâce au tombé assez lourd de cette matière, j’ai une robe juste assez ample mais sans l’allure d’un parachute en plein vol! 😉

Ce tissu fuyant et retord qui froisse un peu, m’a causé du souci à la coupe. J’avais acheté 1,50m et il ne me resta après la coupe que de très petites retailles car en l’étendant sur ma table de coupe, j’ai réalisé qu’il avait aussi trompé la coupeuse du magasin où je l’avais acheté puisqu’il me manquant entre 30 à 40 cm à chacune des diagonales opposées! Il était donc coupé tout croche avec une perte énorme! J’ai épinglé tout au long sur les plis avec des tonnes d’aiguilles le long des petits pois qui, heureusement, étaient alignés sur le droit fil. 🧵

J’ai relevé aussi dans mes notes, un point sur les explications qui m’a surpris, la créatrice réfère dans les étapes de montage de cette robe aux instructions et méthodes offerts sur les explications d’un autre patron de sa collection? Je n’ai acheté que celui-ci pour essayer ses créations et j’en suis rester perplexe! Première fois que je vivais cette situation. Avez-vous déjà vu cela ailleurs? J’ai quand même terminé selon le reste de ses instructions et de mes connaissances cette confection qui est tout de fois impeccable.

Dans les autres bons points, j’ai aimé la netteté des tracés et l’abondance de crans qui facilitent le montage des pièces comme les crans du dos vis à vis les pinces du buste qui confirment une égalité en hauteur de celles-ci de chaque côté.

Dans mes 2 possibilités, j’ai choisi celui de droite et j’ai fait quelques tests de couleur pour mon roulotté avant de procéder.

La longueur du col arrive parfaitement avec l’ouverture de l’encolure.

Elle fait son petit effet avec son dos dégagé mais pas trop bas non plus, son décolleté pas trop sévère en avant me plait et le petit volant soulignant le tout, c’est charmant. Comme finition, j’ai choisi un biais contrastant que je trouve adorable et acheté à La Grange du Tissu (maintenant Tissus en ligne sur facebook) donc j’ai ressorti du motif de fleur, la petite touche de rouge en faisant le roulotté du volant de la meme couleur.

Robe pratiquement cousu entièrement à la surjeteuse à part les bords et le biais de l’encolure.

Notes à moi-même:
1- Quand on fait un roulotté à 1 aiguille à la sujeteuse, l’aiguille de trop à gauche là… il ne faut pas juste ne pas l’enfiler mais carrément ne pas oublier de l’enlever… sinon l’enrouleur lui va la chercher et ensuite ton roulotté est … pas mal ordinaire, mettons 😦

2. Revoir mes techniques de pose de poches.

3 Ne pas coudre trop tard le soir…

4 Repasser ta robe avant les prises photos…

Edit: Apres avoir porter quelques fois et passer au lavage, le tissu à en effet détendu et je pourrais prendre la prochaine fois une grandeur plus petite pour un effet plus ajusté.

Je garde le patron?? Oui, définitivement et peut-etre à refaire en top pour l’été prochain, c’est surement jolie avec cette encolure arrondie et les épaules qui ne tombent pas!

Patron « i love U » De Chut Charlotte

Tissu Chambray de viscose 1,40m

Biais: Coton de la Grange du Tissus

Photographe: La moitié de mon nous 🙂

Publié par Sylviacmoi

« Tu as fait ça? Tu sais coudre? Tu sais tricoter? Tu sais peindre? Tu sais bricoler? Tu sais écrire? Vraiment? » Oui! C’est moi, Sylviacmoi! Les gens me connaissent en tant que femme d’affaires, autrice et personnage publique, ici, c’est juste moi et mes petites et grandes passions perso. Au plaisir de partager, échanger, et s’inspirer mutuellement, vos commentaires et partages sont les bienvenues! Sylviacmoi

2 commentaires sur « I Love You! »

  1. Merci Sylvia pour cet article et cette très jolie robe ! Vous parlez de l’ajout du passepoil sur le col façon Lipstick quand vous dites que j’ai ajouté une référence dans le livret, c’est bien ça ? Je rajouterai l’étape précisément si cela est nécessaire… Merci !

    Aimé par 1 personne

    1. Bonjour Chut Charlotte, en premier merci pour le compliment! Pour le deuxième point, je crois que oui, cela serait nécessaire pour les couturières moins expérimentées car sur le moment, j’ai cherché en ligne la particularité de la méthode pour finalement réaliser en tombant sur cette page de votre site (https://www.chutcharlotte.com/blogs/news/le-patron-lipstick-se-refait-une-beaute) que c’était une référence à un autre patron de votre belle collection que je n’avais pas encore… J’ai choisi de ne pas mettre le passepoil finalement mais malgré mon expérience, je suis resté 🤔 perplexe et inquiète d’avoir bien fait au final. J’ai très hâte d’essayer un autre de vos patrons qui est déjà en attente dans ma patronthèque, au plaisir et merci d’avoir pris le temps de m’écrire si gentiment et bonne continuité avec votre formidable aventure! 👏

      J’aime

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :