Ma robe de l’Été des Indiens 2020

J’avais aperçu cette robe sur Instagram sous le hashtag #tshirtplantain et j’ai eu immédiatement un coup de foudre… sauf que la moitié de mon nous, ne fut pas emballé autant que moi.

J’ai gardé précieusement une capture d’écran en 2017 et je l’ai enregistré dans mes notes sur mon MAC dans les trucs à faire éventuellement. Et, imaginez-vous… c’est liste est longue, très-très longue! Sauf qu’à chaque fois que je vais cocher une chose accomplie dans ma fameuse liste, je regarde cette fameuse robe qui me taquine toujours! Elle semble en fait, tellement indémodable a mes yeux! Mais, il me fallait aussi le tissu parfait pour garder cette fluidité dans un tricot assez mince pour ne pas avoir les volants tout raides par en l’air à cette hauteur du buste 😅

Le hasard arrange toujours les choses 😉 J’ai trouvé au fil de mes tournées d’achat de tissus ce tricot juste assez fin mais pas trop! Un jersey tout doux de viscose dans la couleur du moment pour moi, oui, je sais cela fait la troisième robe jaune (ici et ici) que je vous présente depuis le lancement de ce blogue. Celui-ci est un peu plus moutarde chiné et fait plus hiver par contre.

Crédit photo (dessins techniques) : site de la marque

J’ai retrouvé la publication avec l’outil de Google recherche d’image et redécouvert, qu’elle était faite à partir de mon patron favori de top, le t-shirt Plantain de Deer and Doe. Ce patron était offert par la marque gratuitement et ils ont même fait une mise à jour de celui-ci il y a quelque temps. J’ai donc choisi la nouvelle version pour copier honteusement ce modèle! 🤦🏼‍♀️ Oh, désolé, cela ferait plus chic de dire m’en inspirer!🤷‍♀️

Voici donc ma démarche en quelques photos:

Du patron original, j’ai tracé une ligne a l’oeil en dessous de l’emmanchure pour séparer le haut du buste devant par le volant de 3’3/8 qui sera incrusté en les 2 coutures ainsi créées.

J’ai fait mes fronces à la surjeteuse et fini le bord inférieur avec un roulotté fait aussi avec ma surjeteuse Enlighten de BabyLock et en faisant attention de ne pas tiré dessus pour éviter effet « salade frisée » . J’ai dû rajouter de la Laminette ou appelé aussi de la Vliseline Framilastic acheté chez Club Tissu pour soutenir mes coutures, le tissu étant plus lourd que j’envisageais, mais malgré cela, ma découpe m’arriva finalement un gros 2 cm plus bas que prévu. 🙄

J’ai du reprendre aux épaules 1 cm après avoir décousu au complet la bande de col car l’emplacement du volant n’était pas très seyant. Une fois remonté, c’est beaucoup mieux mais j’aurais pu couper un peu plus haut pour poser mon volant. La prochaine fois! 😅

Pour faire mes bords, j’ai utilisé mes nouvelles épingles ultra fines et doubles! Oh que j’adore cela, elles tiennent mieux, n’abiment pas l’étoffe car elle sont très à plat par leurs formes, elles passent comme un charme sous les pieds de biche de ma MAC et de ma recouvreuse. Mais, … toujours très déconseillé avec la surgeteuse!!! 😇

J’ai mis ma finition habituelle en biais au col et j’ai fini mes bords avec ma recouvreuse (Coversticht) Évolution de Baby Lock

Vite faite au complet à la surjeteuse, je devrais m’en refaire une autre un jour! ❤️❤️

La voici portée et elle fit grand honneur à cette incroyable soirée magique de l’été des Indiens du mois de novembre dernier! donc, elle gardera ce nom! 🌞🔥☀️

La moitié de mon nous semble bien l’apprécier finalement au nombre de photos qu’il a pris! Le ciel en feu bien entendu! 🔥 😂

Notes à moi-même :

  • Revérifier 2 fois l’emplacement du volant à poser et prévoir la lourdeur du tissu en mailles…
  • Changer ton couteau de surjeteuse, il n’a pas du tout aimé tes nouvelles aiguilles… 🧵😱🪡
  • Ne pas écouter l’opinion de ton chum si tu as un coup de foudre pour une robe à volants! Il finit par toujours aimer tout ce que tu fais. 😅
  • Nettoyer les talons de tes beaux souliers en velour, ils sont maintenant pleins de terre. 🤦🏼‍♀️

Patron: le t-shirt Plantain de Deer and Doe. taille 38.

Tissus : 1,25m x 120cm de tricot extensible 25% stretch en viscose jaune moutarde et sortie de ma réserve. (Ce qui veut dire, je ne me souvient pas dutout de où… 🤦🏼‍♀️) 

Biais : Tissus Roger à St-Janvier, Québec.

Photographe: La moitié de mon nous 🙂

N’hésitez pas à « aimer¨et me laisser vos commentaires, questions et suggestions et un gros merci d’avance à ceux et celles qui me démontrent que vous aimer ce blogue et n’oubliez pas de vous abonner pour ne pas manquer mes nouvelles cousettes et aventures couturesques et tricothesques!

Vous pouvez aussi me suivre sur Instagram et sur mon profil facebook, merci!

Bon début d’hiver et restez prudents contre ce vilain virus! 😙🌈💪🏼🧵👚

Mouah! xx

Publié par Sylviacmoi

« Tu as fait ça? Tu sais coudre? Tu sais tricoter? Tu sais peindre? Tu sais bricoler? Tu sais écrire? Vraiment? » Oui! C’est moi, Sylviacmoi! Les gens me connaissent en tant que femme d’affaires, autrice et personnage publique, ici, c’est juste moi et mes petites et grandes passions perso. Au plaisir de partager, échanger, et s’inspirer mutuellement, vos commentaires et partages sont les bienvenues! Sylviacmoi

2 commentaires sur « Ma robe de l’Été des Indiens 2020 »

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

%d blogueurs aiment cette page :